Histoire et origines de la Lithothérapie

🚛 Livraison SUIVIE & GRATUITE en 2 à 5 jours

Histoire et origines de la Lithothérapie

Histoire et origines de la Lithothérapie

La lithothérapie (du grec “lithos”: pierre et “therapeia”: cure) est considérée comme une médecine douce et alternative qui aide à soulager les maux du quotidien à travers les minéraux et les cristaux.

Dans les années 1900, Edgar Cayce attire l’attention sur les pouvoirs de guérison des gemmes. Puis c’est dans les années 1960 avec l’impulsion du mouvement New-Age, qu'émerge en Occident la fascination pour les propriétés thérapeutiques des cristaux.

De nos jours, la lithothérapie est en plein essor, mais les pierres et les cristaux accompagnent l’humanité depuis des millénaires.


La lithothérapie à travers l'histoire

 

pierres et cristaux à travers l'histoire

La lithothérapie durant la Préhistoire

Il est difficile de retracer l’histoire précise de la lithothérapie, mais les fouilles archéologiques ont démontré que 5 000 ans avant notre ère, l’homme utilisait les pierres dans son quotidien.
En effet, les pierres faisaient partie intégrante de leur vie quotidienne : pour chasser, se défendre, construire des abris, faire du feu …
Les hommes des cavernes ne s'intéressaient probablement pas encore aux bienfaits des cristaux, mais les pierres représentaient avant tout un vecteur d’évolution.


La lithothérapie dans l’Antiquité

Les fouilles archéologiques ont montré que les pierres et les cristaux faisaient partie du quotidien pour de nombreuses civilisations durant l’Antiquité qui les utilisaient notamment pour la fabrication de bijoux, d’objets décoratifs et pour leurs vertus médicinales.

  • Égypte ancienne :

Lors des obsèques, les Égyptiens déposaient du cristal de roche (quartz) sur le front de leurs défunts afin de les guider dans l'au-delà.
Lors des représentations, les danseurs ornaient leur corps de rubis et de cornaline afin de se rendre plus attrayants.
Le lapis-lazuli était ingéré sous forme d’élixir comme traitement médicinal ou porté comme bijou pour élargir la conscience.
Le gemme d’améthyste était utilisé pour ouvrir le chakra du 3e œil.
Les Égyptiens utilisaient également les pierres semi-précieuses pour l’élaboration de cosmétiques, comme le quartz rose pour la prévention des rides.
Les guérisseurs égyptiens portaient également de nombreux cristaux afin de transmettre leurs propriétés curatives aux malades.

  • Civilisations précolombiennes :

Les Mayas, les Incas et les Aztèques utilisaient les minéraux pour la fabrication de bijoux, de statuettes décoratives ainsi que des armes comme des flèches en obsidienne.
Ils appréciaient également le Jade pour ses vertus thérapeutiques.
Les cristaux étaient également très présents lors de leurs cérémonies et rituels.

  • Culture chinoise :

La culture chinoise utilise les gemmes et leurs bienfaits dans sa médecine depuis des milliers d’années. Le plus ancien ouvrage de médecine chinoise : le shennong bencao jing classait les minéraux selon différentes catégories et décrivait leurs vertus médicinales.
Les cristaux étaient également utilisés dans le Feng shui : un art millénaire qui a pour but d'harmoniser l'énergie d'un lieu afin de favoriser le bien-être, la santé et la prospérité de ses occupants.
Les médecins chinois utilisaient les pierres pour travailler sur l’énergie des patients ou sous forme de poudre afin d’éliminer les toxines du corps.
La médecine traditionnelle chinoise est encore pratiquée de nos jours dans le monde entier et c’est grâce à elle que nous avons connaissance des méridiens dont la stimulation permet de réguler la circulation de l’énergie dans l’organisme.

  • Civilisation gréco-romaine :

Les Grecs et les Romains vouaient de nombreuses vertus aux minéraux.
Ils utilisaient les pierres pour leurs bienfaits thérapeutiques comme la poudre de marbre contre les douleurs de l’estomac, ou le jaspe rouge comme fortifiant.
Ils portaient des amulettes et des talismans ornés de cristaux afin de se protéger lors des combats mais également pour attirer la prospérité, l’amour et la chance.
De nombreuses légendes font également référence aux pierres semi-précieuses comme par exemple le mythe de Dionysos et Amethystos.

  • Culture indienne :

Les bienfaits des minéraux sont connus en Inde depuis bien longtemps.
Les Védas, qui sont un ensemble de documents sacrés remontant a plus de 5 000 ans, relate les propriétés curatives des cristaux.
La médecine ayurvédique indienne utilise d’ailleurs les pierres pour soulager les déséquilibres émotionnels et physiques.


Les pionniers de la lithothérapie

 

Les pionniers de la lithothérapie
Des personnages clés ont initié les premières découvertes des effets des pierres sur l’homme.

Les alchimistes

Les alchimistes furent les premiers hommes à s’intéresser aux pouvoirs des cristaux.
La recherche de la pierre philosophale était au cœur de leur existence. Ils lui attribuaient trois propriétés essentielles : la capacité de transformer les métaux en métaux précieux (or, argent …), soigner les maladies et allonger l’existence humaine.
Bien que la pierre philosophale ne fut jamais découverte, sa quête permit de découvrir de nouvelles lois en chimie.


Théophraste (371 av. JC -288 av. JC)

Philosophe grec, élève d’Aristote, Théophraste était botaniste, naturaliste ou encore alchimiste.
Spécialisé dans l’étude des sciences naturelles, il écrivit plusieurs ouvrages sur les plantes.
Il fut également le fondateur de la minéralogie comme en témoigne son traité Sur les Pierres qui répertorie et classe les pierres selon leur origine et leurs propriétés physiques et thérapeutiques.


Anselme Boèce de Boodt (1550-1632)

Anselme Boèce De Boodt, médecin à Prague de l’empereur Rodolphe II, était un humaniste qui s'intéressa beaucoup à la minéralogie.
Il fut l’auteur d’un ouvrage de 750 pages intitulé Le parfait joaillier ou Histoire des pierreries dans lequel il relate l’action thérapeutique des pierres semi-précieuses.


Nicolas Lemery (1645-1715)

Chimiste, apothicaire puis médecin durant le règne de Louis XIV, Lemery approfondi le lien entre la chimie et la pharmacie.
Il étudie les drogues médicamenteuses qui s’enrichissent de par les ajouts de la matière médicale qu’apportent les naturalistes.
Il est l'auteur de nombreux travaux notamment du Dictionnaire universel des drogues simples qui recense plus de cinquante pierres selon leurs vertus médicinales.


L’abbé Haüy (1743-1822)

L’abbé Haüy est un minéralogiste français, il fit de nombreuses découvertes sur la forme cristalline des minéraux et est admis à l'Académie des sciences comme associé-botaniste, en 1783.
Il devint professeur de cristallographie (étude des cristaux à l'échelle atomique).
Il enseigna la minéralogie au Muséum national d'histoire naturelle et fut l’auteur de nombreux travaux et on lui doit la description de nombreuses espèces minérales.


Nicolas Jean-Baptiste Gaston Guibourt (1790-1867)

Pharmacien français, membre de l'Académie nationale de médecine et professeur de l'École de Pharmacie, Nicolas Jean-Baptiste Gaston Guibourt publia Histoire des drogues simples, un ouvrage de trois volumes dont le premier se consacre à l’étude des minéraux en tant que principe premier de la pharmacie.


Edgar Cayce (1877-1945)

Médium américain et personnage énigmatique, Cayce aurait été pourvu de dons depuis l’âge de ses 5 ans.
En état de transe, il aurait été capable de prescrire le traitement adéquat à tous les malades qu’on lui amenait et préconisait souvent l’usage des pierres semi-précieuses pour leurs vertus thérapeutiques.
Edgar Cayce attira ainsi l’attention sur le pouvoir de guérison des cristaux puis on assistera à un regain d'intérêt pour le pouvoir des pierres dans les années 60 et 70 avec le mouvement New-age.


Reynald Georges Boschiero

Né en France en 1949, Reynald Georges Boschiero fit des études de Médecine et de Psychologie sociale avant de se passionner pour les minéraux et d’entamer des études de Géologie dans les années 80.
Convaincu des effets thérapeutiques des cristaux, Reynald Georges Boschiero sortit en 1992 un ouvrage intitulé Dictionnaire des Pierres utilisées en lithothérapie  qui s’est vite imposé comme une référence dans le monde de la lithothérapie.
Dès 1995, il anime des séminaires de formation à la lithothérapie en Europe et au Québec et a ouvert son propre institut : IFEL (Institut Fédératif Européen de la lithothérapie) qui est une association sans but lucratif afin de rendre la lithothérapie accessible à tous.
Il est aujourd’hui l’un des meilleurs spécialistes européens dont la compétence est universellement reconnue.
Julia Boschiero, sa fille, ayant grandi dans le monde des minéraux, se passionne elle aussi pour leurs pouvoirs thérapeutiques et devient en 2007 formatrice et praticienne de lithothérapie.


Conclusion


Les pierres sont utilisées depuis la nuit des temps. Véritable vecteur d’évolution, elles nous ont permis de chasser, de faire du feu, de construire nos maisons et nos temples.
Les pierres sont ensuite devenues un support pour le sacré, faisant le lien entre les hommes et le Divin.
Puis l’homme s’est vite intéressé aux vertus spécifiques des minéraux leur attribuant ainsi des bienfaits thérapeutiques.

Au cours de l’histoire, les connaissances s’affinent et certains personnages emblématiques ont pu mettre en exergue leurs découvertes et les partager au plus grand nombre.
Puis, sous l’impulsion du progrès de la science, on se détourne du pouvoir des minéraux et il faudra attendre la vague New-Age dans la deuxième moitié du vingtième siècle pour assister de nouveau à un regain d’intérêt pour la lithothérapie.

Aujourd’hui, la lithothérapie est considérée comme une médecine alternative visant à améliorer notre bien-être psychique, physique et spirituel, mais il est important de garder en tête qu’elle ne se substitue aucunement à un traitement médical.

pierres naturelles lithothérapie

Produit lié à cet article

bracelet femme en pierre naturelle de jade, jaspe et cuir

Bracelet Maya : jade, jaspe, pierre de lave et cuir

Et si votre bracelet devenait votre meilleur atout bien-être ? ↠ Jade : équilibre et sérénité ↞↠ Jaspe : évolution et initiative ↞↠ Pierre de lave : ancrage et reconstruction ↞ Ce magnifique bracelet associe les bienfaits de la pierre de jade, de jaspe et des...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →